Les éditeurs de l'Encyclopédie

Les éditeurs de l'Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants

Michel Boivin, École de Psychologie, Groupe de Recherche sur l’Inadaptation Psychosociale chez l’enfant  (GRIP), Université Laval
Richard Tremblay, Groupe de Recherche sur l’Inadaptation Psychosociale chez l’enfant (GRIP), Université de Montréal
Ray DeV. Peters, Queen's University
Ronald Barr, University of British Columbia, Pediatrics

 

Michel Boivin est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le développement social de l’enfant et professeur de psychologie à l’École de psychologie de l’Université Laval. Il dirige un programme de recherche sur les composantes biologiques, psychologiques et sociales du développement du jeune l’enfant, programme qui prend appui sur des études longitudinales d’envergure dont l’Étude des jumeaux nouveau-nés du Québec (ÉJNQ) et l’Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ÉLDEQ). Il a été boursier (chercheur chevronné) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) pour la période 2000-2005. Il est directeur pour l’Université Laval du Groupe de recherche sur l’inadaptation psychosociale chez l’enfant (GRIP), un centre de recherche interuniversitaire qui vise la compréhension et la prévention du développement des difficultés d’adaptation sociale chez les enfants. Il est directeur du Réseau stratégique de connaissances sur le développement des jeunes enfants (RSC-DJE) qui vise la mobilisation des connaissances sur cette question. Le RSC-DJE appuie notamment la construction de l’Encyclopédie sur le développement du jeune enfant dont il est l’un des éditeurs. Il en préside le Comité scientifique et est membre du comité de direction du Centre d’excellence pour le développement des jeunes enfants.

 

Depuis 25 ans, Richard Tremblay dirige un programme d’études longitudinales et expérimentales interdisciplinaires sur le développement physique, cognitif, affectif et social des enfants, depuis la conception jusqu’à l’âge adulte. Il cherche avant tout à intégrer les études sur la génétique, le milieu, le cerveau et le comportement en vue de comprendre le processus de la socialisation. Son programme de recherche a mené à la fondation du GRIP, un centre de recherche interuniversitaire financé par l’Université de Montréal, l’Université Laval et l’Université McGill. Il coordonne l’International Network for Research on Early Childhood Health Development  s’intéressant à la recherche sur le développement et la santé des jeunes enfants qui regroupe des chercheurs du Collège universitaire de Dublin (Irlande), de l’INSERM (France), de l’Université de Montréal (Canada), de l’Université Laval (Canada), de l’Université pontificale catholique de Rio Grande do Sul (Brésil) et de l’Université Alberto Huidobro (Chili). Le réseau a pour but général d’appuyer la recherche interdisciplinaire conjointe et la diffusion des connaissances sur le développement des jeunes enfants au sein des cinq pays. M. Tremblay est le directeur fondateur du Centre d'excellence pour le développement des jeunes enfants et l’éditeur fondateur de l’Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants.

 Haut de page

Ray DeV. Peters est professeur émérite au département de psychologie de l’Université Queen’s. Il est également directeur de recherche du projet Partir d'un bon pas pour un avenir meilleur, mené par une équipe multidisciplinaire formée de membres provenant de six universités de l’Ontario et d’équipes de recherche locales oeuvrant dans 12 quartiers défavorisés de la province. Ce projet de recherche évalue les programmes communautaires qui ont une incidence sur le développement des jeunes enfants et leur famille. M. Peters siège depuis 26 ans au comité directeur de la conférence internationale annuelle de Banff sur les sciences comportementales. Il est également membre du comité de direction et coprésident du comité scientifique du CEDJE de même qu’éditeur pour l’Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants.

 

La pratique et les travaux de recherche cliniques de Ronald Barr portent principalement sur les besoins des bébés et des jeunes enfants. M. Barr est bien connu pour ses études sur les déterminants biologiques et comportementaux du comportement, y compris la douleur, la cognition, la mémoire ainsi que les pleurs et l’état comportemental, et sur les effets des manifestations cliniques précoces de ces comportements sur le développement ultérieur des enfants (tempérament, réactivité). Actuellement, il s’intéresse aussi à la prévention du syndrome du bébé secoué. Ses recherches ont été financées par les Instituts de recherche en santé du Canada, la Hospital for Sick Children’s Foundation, le Howard Webster Fund et la fondation William T. Grant. En 2000-2001, il a été Fellow au Center for the Advanced Study in the Behavioral Sciences de la Stanford University. Il a été éditeur associé de la prestigieuse revue Child Development et fait partie du comité de rédaction de plus d’une douzaine de publications scientifiques traitant de pédiatrie, du développement de l’enfant et d’anthropologie. Il est l’ancien président de la Society for Developmental and Behavioral Pediatrics. Ronald Barr est aussi l’un des éditeurs fondateurs de l’Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants et a coprésidé le comité scientifique du Centre d’excellence pour le développement des jeunes enfants (CEDJE).

Haut de page

DERNIÈRE MISE À JOUR : 18-10-2017